top of page
  • paulinedelmas22

Le soin rituel rebozo

Dernière mise à jour : 13 avr. 2023

C’est la première fois que je m’essaie à ce format, et pour ce premier article, j’avais très envie de vous parler de ce soin que j’aime particulièrement donner.


Mais avant de commencer à vous parler de ma pratique du soin rebozo, il est important que je vous partage ceci, afin que vous compreniez d’où il vient et pourquoi j’ai choisi de le pratiquer.


Issu de la tradition mexicaine le soin rituel rebozo est un soin féminin de fermeture et de transition. Au Mexique, il est courant que les femmes reçoivent ce soin lors des périodes transitoires de leur vie : premières lunes, enfantement, deuil, séparation, etc.


Il est généralement donné par les femmes de la famille, mères, sœurs, tantes, grands-mère… et il n’est pas rare que les nouvelles mères le reçoivent à plusieurs reprises dans les jours qui suivent leur enfantement.


La question de l’appropriation culturelle est pertinente lorsque l’on parle de ce soin car il n’est pas issu de notre propre culture. Personnellement, je reste persuadée que nous avions des savoirs similaires autrefois et que ces transmissions et ces médecines de femmes à femmes universelles ce sont perdues dans notre pays.


Pour autant, considérant que chaque femme devrait avoir le droit de vivre ce moment et de recevoir ce soin, les sages femmes mexicaines ont accepté d’ouvrir leurs cœurs afin de nous le transmettre.


Chaque fois que nous proposons ce soin, nous avons donc une pensée pour ces femmes, et nous offrons ce rituel dans le plus grand respect de cette tradition, avec humilité et gratitude pour le partage de ce si merveilleux savoir.



Ce soin tire son nom du tissu que l’on utilise lors du rituel : le rebozo.


Cette étoffe tissée possède 1000 usages et fait partie de la vie quotidienne des femmes mexicaines. Dans le cadre de la maternité notamment, le rebozo peut servir de châle ou de soutien pour le ventre de la femme enceinte. On peut aussi l’utiliser pour bercer la mère et accompagner le travail de l’enfantement. Mais on peut également porter son bébé avec et bien sur, on l’utilise lors des rituels de fermeture. En postnatal immédiat, il est courant que le bassin de la femme soit immédiatement resserré à l’aide de ce tissu. Autant d‘aspects et d’utilisations que l’on nous a transmis et que nous pouvons aujourd’hui transmettre à notre tour aux femmes merveilleuses que l’on accompagne.





Un soin par des femmes, pour une femme


Le soin rebozo est un rituel de transition, de passage. Une fermeture permettant de s’ouvrir à une renaissance. Ce rituel passe par l’acceptation de laisser partir ce qui doit, pour s’ouvrir à ce qui vient.


C’est pour cela que traditionnellement, ce sont plusieurs femmes qui portent l’espace autour d’une seule. Afin de l’envelopper, de l’accompagner avec le plus de douceur, de bienveillance et de chaleur possible. La puissance de l’énergie féminine vibre lors de ce soin, et la femme qui reçoit est portée par cette union des voix, des cœurs, des corps et des esprits tournés vers elle, pour elle.


Chaque femme que nous recevons est accueillie avec respect, bienveillance et amour, dans l’acceptation entière de ce qu’elle est. C’est un espace sécure et confidentiel au sein duquel elle est libre de s’exprimer et de partager.


C’est une parenthèse hors du temps, dont elle est le coeur.


Un nettoyage de tous les plans de l’être, vers un renouveau


Comme tout rituel, et comme toute transformation le soin rituel rebozo se déroule de façon progressive, de sorte de rentrer de plus en plus profondément en vibration avec la femme. De sorte qu’elle puisse s’élever et transmuter sur tous les plans : mental, physique, émotionnel et spirituel jusqu’à s’abandonner dans cette petite mort, cette fermeture qui lui permettra de s’ouvrir au nouveau.


Je vais vous partager ici ce qui m’a été transmis sur ce soin et la façon dont ma binôme Floriane (Ecoute et Bien Naitre https://www.ecoute-et-bien-naitre.com) et moi le proposons, avec les intentions que nous mettons dans chacune des étapes dans lesquelles nous accompagnons les femmes.


  • Intention et nettoyage du plan mental


Nous invitons chaque femme que nous recevons à réfléchir en amont à l’intention qu’elle souhaite mettre derrière ce soin. Cela peut-être en lien avec son histoire de maternité, ou pas. C’est un rituel particulièrement adapté au post-partum, mais pas

seulement. Il peut s’inviter à tout moment dans la vie de la femme pour l’accompagner dans une transition.


Puis au moment de notre rencontre, nous commençons toujours par l’ouverture de l’espace avec le partage de cette intention. Le fait de déposer ce que l’on souhaite fermer et de partager ce vers quoi on aimerait tendre permet de délester et de nettoyer le corps mental.


Si la femme le souhaite, elle peut également choisir de tirer une carte en début et en fin de soin.




  • Massage, chaleur et nettoyage du corps physique


Le fil rouge de ce soin, c’est la chaleur. Ainsi, pendant toute la durée du soin, la femme va être couverte, enveloppée, réchauffée. Elle va aussi boire chaud, une décoction de plantes et d’épices préparée pour elle en intention, qui activera la chaleur également à l’intérieur de son corps. Physiologiquement, cela va permettre de purger les toxines.


Puis nous massons le corps de la femme à quatre mains, en ancrant l’intention de nettoyer son corps physique de ce dont elle souhaite se défaire.


C’est un massage qui invite au lâcher prise et à l’abandon des pensées parasites, les sens étant désorientés par les mouvements des quatre mains.


  • Bain de vapeur et nettoyage du corps émotionnel


Après le temps de massage, nous invitons la femme à se plonger dans un bain de vapeur. Cela peut être confrontant pour elle. La pousser dans ses retranchements, hors de sa zone de confort. Nous entrons encore plus profondément dans les strates de son être, au niveau du plan émotionnel.


Mais tout au long de ce bain, nous sommes là, autour et nous la portons par nos voix et notre présence à ces côtés.


  • Emmaillotage, sudation et nettoyage du plan spirituel


Après l’avoir doucement séché, nous emmaillotons la femme telle une chenille dans une chrysalide et nous masquons ces yeux pour un temps de sudation et d’introspection.


Elle continue alors son voyage et son nettoyage sur le plan spirituel. Nous sommes en présence avec elle, nos corps et nos énergies entièrement tournés vers elle.


Parfois, nous l’accompagnons d’un bain sonore avant de faire silence et de nous recueillir avec elle.


  • Fermeture


Une fois ces différents temps passés et intégrés, nous demandons à la femme de nous faire savoir avec sa voix dès qu’elle est prête à entamer la fermeture, prête à laisser partir ce qui doit, à s’abandonner dans cette petite mort afin d’accueillir son renouveau.


Puis nous resserrons sont corps en 7 points de la tête aux pieds à l’aide de nos rebozo. C’est un moment d’une grande intensité.





  • Renaissance


Enfin, nous invitons la femme à nous faire savoir lorsqu’elle est prête à renaître.

De la tête au pied, telle une naissance, elle sort de sa chrysalide, portée, soutenue et accueillie par nos chants, notre présence, nos énergies.


Transmission


J’ai eu la chance de recevoir la transmission de ce soin à deux reprises, la première lors de ma formation d’accompagnante en périnatalité et parentalité avec LBDC Formations, la seconde au cours d‘une retraite : Voz y Ritos facilitée par Ula Cachadina, Doula brésilienne spécialisée dans les rituels de fermeture.


La richesse et les nuances entre ces différentes formations m’ont permis de me positionner différemment dans ma pratique. J’ai compris que lorsque l’on donne un soin de ce genre, on ne peut pas se tromper du moment que l’intention que l’on met derrière est juste, pure et belle.


Je pense qu’il y a autant de pratiques de ce soin que de praticiennes et c’est ce qui en fait toute l’intensité et la beauté. A nouveau et à mon sens, ce qui prime c’est l’intention que l’on met derrière et l’amour sincère que l’on porte à la femme que l’on reçoit.


Tarif


Avec Floriane, nous avons choisi de proposer ce soin au tarif de 250€.

C’est le prix qui nous semble juste pour pouvoir nous rémunérer l’une au l’autre.


Il faut savoir qu’un rituel dure en moyenne 3h00 de temps, sans compter le temps de préparation de l’espace et le temps de rangement.


De plus, chaque femme reçoit une petite attention à l’issue du soin.


NOTA : j’ai choisi de vous parler aujourd’hui du soin tel que je le pratique avec ma binôme Floriane. Pour autant, c’est un rituel que je propose aussi avec d’autres femmes merveilleuses qui amènent chacune leurs couleurs et leurs nuances à ce merveilleux moment. N’hésitez pas à choisir un binôme qui vous appelle pour recevoir ce soin, des femmes dont vous sentez les âmes vibrer avec la votre.


Au plaisir de prendre soin de vous,


Pauline




41 vues0 commentaire

コメント


bottom of page